Prepare to meet with
STAR NATIONS
from the Galaxy


Hotel Beau-Rivage

GENEVA

November 10 & 11

2018

Pas une éclipse, juste une occultation



Techniquement, le Soleil ne s’éclipse pas, il est occulté par la Lune. Si sa lumière nous est cachée, le phénomène est passager. La disparition de l’astre est l’immersion, sa réapparition est l’émersion.


S’il nous est aujourd’hui possible de prédire à la minute près les mouvements de notre satellite passant devant l’astre Soleil, il n’en fut pas toujours le cas. Christophe Colomb avait profité de ce savoir pour effrayer les natifs de la Jamaïque lors de son dernier voyage et obtenir leurs faveurs. De nos jours, rares sont ceux qui seraient encore intimidés par un obscurcissement de notre étoile.


Si nous savons tous maintenant qu’une éclipse est rare et passagère, celle du 11 août 2018 marque l’instant ou elle est maximale, c’est-à-dire le moment entre l’immersion et l’émersion. La Lumière nous a été occultée, elle a passé le point maximal pour à présent nous réapparaître. Ce qu’il l’a occultée était bien plus petit que la source de Lumière elle-même, mais plus proche de nous, cela nous a empêché de la voir pleinement. Voici que nous allons la retrouver.


Dans l’histoire de l’humanité, l’éclipse que nous traversons, ou plutôt l’occultation que nous subissons, restera un phénomène passager. Profitons de ces instant de pénombre maximale pour nous forger des souvenirs à son propos, et rappelons-nous de transmettre aux générations futures que ce genre d’obscurcissement est rare et éphémère. Au quotidien, le Soleil brille pour tout le monde.


Bien trop sont nés privés de Soleil ; cela se transforme dès à présent. L’Astre n’a jamais cessé de luire, il était juste occulté. Attention les yeux, nous allons le redécouvrir tel qu’il est vraiment !